Actualités


Le département de sciences sociales souhaite saluer la mémoire d’Alban Bensa, figure majeure de l’anthropologie française disparue le 10 octobre 2021, et dont se souviennent des générations d’étudiantes et étudiants du DEA de sciences sociales de l’ENS (l’ancêtre du master PDI). Cet article de Chloé Leprince évoque son œuvre.

https://www.franceculture.fr/societe/alban-bensa-lanthropologue-qui-combattait-lexotisme-de-leternel-bon-sauvage-est-mort

*

 

Chers normalien·nes nouvellement arrivés au DSS !

Merci de penser à s’inscrire auprès des enseignant·es dont vous souhaitez suivre les cours !

*

Un nouveau rendez-vous sur le campus :

Les Mardis de Jourdan.

Le projet de ce séminaire est de créer un rendez-vous régulier de discussion entre les différentes sciences sociales représentées sur le campus Jourdan de l’Ecole Normale Supérieure : sociologie, géographie, aménagement, économie, anthropologie, science politique, mais aussi droit ou histoire... en y intégrant également les préoccupations environnementales portées par le CERES, et ce d’autant que les questions environnementales ont été un des foyers d’une interdisciplinarité renouvelée lors des dernières années. Le principe de l’unité des sciences sociales ne signifie assurément pas l’indifférenciation des disciplines : toutes ont leur savoir-faire, leurs bibliothèques, leurs concepts propres, et en tant que disciplines empiriques leurs méthodes - mais elles appartiennent bien à un espace épistémologique commun, qui fait tout le sens de l’existence du campus Jourdan, et nourrit l’envie d’un dialogue sur des travaux récents.

À partir de septembre 2021, ce séminaire se déploiera sur huit séances au cours de l’année, au cours desquelles les auteurs de ces ouvrages seront invités (programme à venir !).

Les mardis de 13 à 15h

La première séance (mardi 9 novembre) se déroulera autour de l’ouvrage de Nicolas Mariot, Pierre Mercklé, Anton Perdoncin (dir.), Personne ne bouge. Une enquête sur le confinement du printemps 2020, Grenoble, UGA Editions, coll. « Carrefours des idées », 2021

*

Cycle de tables-rondes :

Repenser et agir pour les droits humains à l’ère de l’anthropocène

Durant l’année 2021-2022 se tiendra un cycle de tables-rondes pensé et organisé par des étudiants du CERES. Il propose un espace de dialogue entre des praticien.nes, activistes, politiques et chercheur.ses qui ont pu se mobiliser et agir à la fois pour le vivant et les droits humains (au sens large). Dans un contexte où l’action anthropique devient un moteur de multiples bouleversements (changement climatique, effondrement de la biodiversité, perturbation des cycles de l’eau…) qui contribuent au dépassement des limites planétaires, l’objectif est d’interroger les pistes d’action possibles et les marges de manœuvre pour repenser les droits humains.

La première table-ronde, qui aura lieu en salle des actes le 22 octobre de 18 à 20h, accueillera Corinne Lepage (ancienne ministre de l’environnement), Florian Couveinhes-Matsumoto (ENS) et Gaëlle Ronsin (ENS, Centre Alexandre Koyré).
 

Contact


Directrice du Département : Johanna SIMEANT-GERMANOS

Directeur des études et correspondant relations internationales : Blaise WILFERT

Directeur des études pour le droit : Florian COUVEINHES-MATSUMOTO

Secrétariat des études : Nicole RUSTER (01.80.52.15.00)

Département de Sciences sociales de l’ENS, 3è étage - 48 boulevard Jourdan - 75014 Paris

---------------