Le concept sociologique d’épreuve. Un voyage dans le temps

Le concept sociologique d’épreuve. Un voyage dans le temps

Edouard Gardella, Dominique Linhardt, Cédric Moreau de Bellaing

S1 et S2, 6 ECTS

Le concept d’épreuve s’est progressivement établi dans la sociologie française depuis les années 1980. Bien que sa signification et sa pertinence restent encore aujourd’hui discutées, la notion est désormais reconnue, parfois même utilisée au-delà des orientations de recherche qui se revendiquent explicitement de la « sociologie des épreuves ». Le séminaire a pour objectif d’éclairer ce relatif succès en insistant non pas sur les déplacements introduits par le concept d’épreuve, mais plutôt, à l’inverse, en explicitant ses fonctions théoriques (ce que le concept permet d’affirmer sur ce que la société est substantiellement), et en resituant ces fonctions dans l’histoire de la connaissance sociologique. En reconduisant ainsi la notion d’épreuve à des concepts classiques tels que ceux d’interaction, de chance ou encore de conflit, nous insisterons moins sur l’originalité de la notion que sur le travail de respécification d’un certain nombre de fonctions théoriques propres au raisonnement sociologique qu’elle permet d’opérer.

Pré-requis : Les étudiants désireux de suivre le séminaire doivent avoir préalablement lu au moins les deux travaux suivants : Bruno Latour, Pasteur : guerre et paix des microbes, suivi de Irréductions, Paris, La Découverte, 2011 (1984) ; Luc Boltanski, « Ce dont les gens sont capables », in L’amour et la justice comme compétences, « Première partie », Paris, Gallimard, 2011 (1990). Ils sont également invités à consulter la récente synthèse de Cyril Lemieux, La sociologie pragmatique, Paris, La Découverte, 2018, ainsi que de visionner les séances du séminaire organisé par ce dernier sous le titre « “Société critique” et sociologie des épreuves » (https://www.canal-u.tv/producteurs/fmsh/seminaires_par_date/2004.0/societe_critique_et_sociologie_des_epreuves).

2e et 4e jeudis du mois, 14h-16h (salle Alphonse Dupront, 10 rue Monsieur le Prince, 75006 Paris), du 12 novembre 2020 au 24 juin 2021.