ALAUZEN Marie

ATER au département de sciences sociales
Responsable du parcours Politiques publiques
Chercheuse associée au Centre Maurice Halbawchs (ÉHESS ÉNS CNRS 8097) et au Centre de sociologie de l’innovation (I3 UMR CNRS 9217)

Contact

marie(point)alauzen(arobase)ens(point)psl(point)eu

Adresse

Département de sciences sociales
ENS PSL
48 boulevard Jourdan 75014 Paris
Bureau R3-22 (3e étage)

Permanence

Le mercredi de 14h à 16h
À partir du 24 novembre, en ligne uniquement, merci de prendre rendez-vous

Cours de première année

Recherche

Les travaux de Marie Alauzen entrecroisent les études des sciences et des techniques, la sociologie de l’État et l’anthropologie de l’écriture. Elle mène des enquêtes au long cours sur les transformations du rapport entre l’État et la société politique, précipitées par les technologies numériques.

Sa thèse, soutenue en 2019 à l’École Mines ParisTech, porte sur la modernisation de l’État. Elle contribue à éclairer l’activité coordonnée de réforme de l’État et, plus particulièrement, les récents mouvements autour de l’État plateforme et de la conception de services publics numériques. Le manuscrit est disponible en ligne. En parallèle puis à la suite de son doctorat, elle a participé comme ingénieure de recherche au projet ORA "Quantification, Administrative Capacity and Democracy" (2017-2018) et au programme de la Chaire identité numérique responsable de Télécom Paris (2019-2020), où elle a mené des enquêtes sur les transformations de l’hôpital public en France et produit une étude de la controverse sur l’application d’identification numérique Alicem. Elle a également rejoint en 2017 l’équipe Scriptopolis, qui dédie depuis plus de dix ans un carnet de recherche numérique à l’anthropologie de l’écriture. Elle mène actuellement une étude sur la manière dont l’État français lutte contre les manipulations de l’information.

Publications

Se reporter au CV sur HAL