Sociologie de l’État

Pablo Cussac

pablo.cussac.garcia@ens.psl.eu
S1, 24 h, 6 ECTS

Ce cours propose un panorama socio-historique de l’État comme mode singulier de domination des sociétés modernes. Partant de la genèse des États au Moyen Âge, nous suivons l’autonomisation du pouvoir bureaucratique jusqu’à ses transformations à l’âge néolibéral. Ce parcours historique permet de situer la « forme État » en relation avec d’autres institutions sociales majeurs et de développer des éléments pour saisir les reconfigurations contemporaines des États.

Le cours est construit autour de trois blocs, chacun placé sous la bannière d’un théoricien majeur de la sociologie de l’État. Le premier bloc, guidé par Norbert Elias, interroge les processus sociaux et politiques qui ont soutenu la genèse de l’État moderne en Europe. Il nous permettra aussi d’interroger l’actualité de la monopolisation de la violence ou fiscale à l’âge contemporain. Dans le deuxième bloc, nous rentrerons dans le cœur de l’appareil bureaucratique de l’État administratif à partir des travaux de Max Weber et de Pierre Bourdieu, qui nous permettront d’apprécier les subtilités de l’étatisation de la société. Finalement, nous interrogerons, à travers Michel Foucault, les transformations des gouvernementalités contemporaines, où s’imbriquent experts internationalisés, doctrines de réforme et instruments de gouvernement.

Ce cours est ouvert à tou·tes les étudiant·es intéressé·es par l’État et les politiques publiques, par la sociologie historique et la science politique, et/ou par des carrières dans l’administration. Aucun pré-requis n’est demandé.

Mercredi de 16h à 18h, à partir du 21 septembre 2022
Salle R2-02 (Jourdan)

> Pré-inscriptions (2022-2023)