Socio-histoire de l’intégration européenne : actualité de la recherche

Pierre Alayrac, agrégé-préparateur

Blaise Wilfert, maître de conférences

S1-S2 2020-2021

Description du cours

Ce séminaire a pour but de présenter des débats à la fois classiques et contemporains en socio-histoire de l’intégration européenne, à partir de présentations de recherches actuelles. Nous nous interrogerons à la fois sur les chronologies et la topographie des circulations qui font advenir quelque chose comme des intégrations européennes, mais aussi sur les entrepreneurs d’Europe et les forces pesant vers une désintégration. Conçu comme un espace de discussions sur des recherches en train de se faire, ce séminaire entend également introduire ses participant·e·s aux choix de sources, aux stratégies d’écriture et de recherche qui trament actuellement la façon dont les sciences sociales explorent sous divers angles l’objet "Europe" et ses dynamiques.

Organisation de l’année

Créneau horaire : mercredi 09h - 12h
Volume horaire : 24h (8 séances de 3h)
Crédits : 6 ECTS
Séances :

14 octobre 2020 : Blaise Wilfert (ENS), "Sortir du carcan souverainiste avec l’histoire : État, nation et intégration européenne, 1850-2020"

16 décembre 2020 : Pierre Alayrac (ENS), "Apories de la pensée d’institution. Pour une socio-histoire des professionnels de l’Europe. L’exemple des économistes 1950 - 2020"

13 janvier 2021 : Eric Bussière (Paris I), "Jacques Delors, un projet pour l’Europe (1985-1995). De la méthode Monnet à la politisation."

03 février 2021 : Brigitte Leucht (Portsmouth), sur Cassis De Dijon : 40 Years on (à paraître en mars 2021)

17 mars 2021 : "Les Europes. Décrocher le regard de la Commission européenne et explorer des chronologies plus longues sur l’organisation de l’économie d’un continent"

07 avril 2021  : Hugo Canihac, sur La Fabrique savante de l’Europe. Une archéologie des savoirs de l’Europe communautaire, Bruxelles, Bruylant, 2020.

26 mai 2021 : séance de bilan.

Salle : https://www.gotomeet.me/BlaiseWILFERT
Modalités de validation : à préciser